Le blog Cyclonature
Toujours à vélo quelque part

Il ne se passe pas une semaine sans voir des dépôts sauvages

Les coins où je trouve des dépôts sauvages sont toujours les mêmes, ces mêmes endroits que je signale depuis des années... mais rien ne change

C'est pourtant simple d'apporter des solutions pour stopper cette catastrophe, rendre les déchetteries gratuites pour les pros et apporter une flexibilité à ces déchetteries (heures d'ouvertures)
Et pourquoi ne pas piéger les lieux connus de dépôts sauvages avec des caméras de videosurveillance à déclenchement automatique comme par exemple à Nice, à Roye dans la Somme ou encore à Villiers-Adam dans le Val-d'Oise ?
Plusieurs communes en France testent ou se mettent à la videosurveillance des dépôts sauvages avec beaucoup de succès comme celles citées ci-dessus, pourquoi ne pas généraliser cette solution dans la métropole d'Angers ?
Voici une petit échantillon (photos et vidéo) de ce que j'ai vu lors de mes randos vélo principalement à Angers et Trélazé sur des lieux connus pour y voir souvent des dépôts sauvages et en seulement 2 petits jours, je vous raconte pas ce que je vois toutes les semaines, je vous laisse imaginer.

Lire aussi: La catastrophe des Ardoisières à Trélazé
Angers: Pas une semaine ne passe sans voir des dépôts sauvages
Un scooter dégradé
Un dépôt sauvage à Angers
Un matelas qui pourri dans un bois
Publié par Eric le 25 juin 2021
Remonter en haut de la page
Partagez-moi sur Facebook