Le blog Cyclonature
Toujours à vélo quelque part

A quand des caméras sur ces lieux connus de Trélazé

D'une année sur l'autre ces endroits sont connus pour être des décharges et c'est pas prêt de s'arrêter

Le premier lieu de dépôts sauvages est connu depuis des années et effectivement ce coin ne change pas et c'est un éternel dépotoir.
Le deuxième lieu est plus connu pour des bagnoles cramées mais également pour être trop souvent une décharge sauvage.
Le dernier lieu est également connu depuis des années, il y a 2 ans (le 17 janvier 2021) je montrais déjà ce problème à cet endroit.
A part le premier dépôt sauvage que j'ai découvert le 27 décembre 2022 et qui est toujours là aujourd'hui, les autres dépôts sauvages ont tous été découverts lors d'une balade à vélo ce 11 janvier 2023

La solution (que je crie depuis des années)... c'est des caméras à ces endroits pour choper les pollueurs et stopper ce carnage.

Lire aussi: L'éternel dépotoir de la ville de Trélazé
A quand des caméras sur ces lieux connus de Trélazé
( Découvert le 27 décembre 2022, ce dépôt sauvage était toujours là ce 31 janvier 2023 )
Dépôt sauvage Trélazé
( Le 11 janvier, au bac de la Chevalerie )
Décharge sauvage Trélazé
( Le 11 janvier, gros plan sur le dépôt sauvage du bac de la Chevalerie )
Déchetterie Trélazé
( Le 11 janvier, derrière les conteneurs enterrés de la rue Francois Mauriac )
Publié par Eric le 11 janvier 2023
(Mise à jour le 31 janvier 2023)
Remonter en haut de la page
Partagez-moi sur Facebook