Le blog Cyclonature
Toujours à vélo quelque part

Rien de mieux qu'une barrière pour stopper les bagnoles cramées

On va enfin pouvoir profiter de ce superbe coin le long de l'Authion sans voir des dépôts sauvages et des voitures brulées

Ce coin, le chemin de la Chevalerie qui mène au bac de l'Authion à Trélazé est réputé depuis des années pour accueillir des dépôts sauvages et des voitures brulées (voir photos ici).
Quand on a vu ce que j'ai vu ici comme carnage, de multiples dépôts sauvages à longueur d’année et plusieurs bagnoles cramées (jusqu'à 3 en même temps) on ne peut qu'être heureux de découvrir qu'enfin une barrière et en train d'être installé, même si ça ne règle pas tous les problèmes ici cette barrière devrait mettre un terme à pas mal de carnage à condition que les véhicules ne passent vraiment pas sur le côté (j'ai un doute sur ce point).
Mille mercis à ceux qui ont pris la décision d'installer cette barrière, on va enfin pouvoir profiter paisiblement de ce superbe coin au bord de l'Authion, espérons que ce soit efficace.

Lire aussi: Le bac de la Chevalerie à Trélazé, un paradis de voitures brulées
Sur le chemin du bac de l'Authion à Trélazé
( La nouvelle barrière en cours d'installation sur le chemin qui mène au bac de l'Authion )
Le bac de l'Authion à Trélazé
( Les bords de l'Authion et son bac sur le parcours de la Loire à Vélo, un lieu réputé pour servir de décharge sauvage )
Publié par Eric le 20 juillet 2023
Remonter en haut de la page
Partager sur Facebook Partager sur Twitter